pathologique


pathologique

pathologique [ patɔlɔʒik ] adj.
• 1552; gr. pathologikos
1Relatif à la pathologie. Anatomie pathologique.
2(XVIIIe) Relatif à l'état de maladie; qui dénote un mauvais état de santé; qui s'écarte du type normal d'un organe ou d'une fonction. morbide. « la connaissance de l'état pathologique ou anormal ne saurait être obtenue sans la connaissance de l'état normal » (Cl. Bernard). Antécédents pathologiques.
Par ext. Fam. Anormal (d'un comportement). Il a une peur pathologique de la foule. maladif. Par ext. Un cas pathologique : une personne qu'on juge anormale et peu susceptible de s'améliorer (mentalement).
⊗ CONTR. Normal.

pathologique adjectif Relatif à la pathologie. Qui a trait à la maladie, qui est dû à une maladie. Familier. Se dit d'un comportement anormal, étrange qu'on assimile à une maladie : Une timidité pathologique.pathologique (synonymes) adjectif Qui a trait à la maladie, qui est dÛ à...
Synonymes :

pathologique
adj. Qui a le caractère de la maladie. Troubles pathologiques.

⇒PATHOLOGIQUE, adj.
A. —Relatif à la pathologie, considéré sous l'angle de la pathologie. Analyse, théorie pathologique. Il lui ressemble évidemment, en ce qu'il diminue, quoique par une voie différente de la respiration, la quantité proportionnelle du carbone et de l'hydrogène du sang; les observations pathologiques paroissent confirmer ce résultat (CUVIER, Anat. comp., t.4, 1805, p.4). L'anatomie pathologique montre dans ce cas qu'au niveau cellulaire l'infection se signe par l'apparition intranucléaire de granulations primitivement acidophiles (P. MORAND, Confins vie, 1955, p.137).
B. —1. Relatif à la maladie, qui est dû à une maladie. Synon. morbide; anton. normal. Accident, cas pathologique; symptôme, syndrome pathologique. Plusieurs savants ont tenté de définir l'état pathologique qui rendait cette jeune fille apte à subir de fausses perceptions de l'ouïe et de la vue (A. FRANCE, J. d'Arc, t.1, 1908, p.XXXIV). Elle se manifeste alors par des effets pathologiques en général bruyants, bien qu'ils soient ordinairement peu graves (CALMETTE, Infection bacill. et turbercul., 1920, p.177). Certaines races se distinguent d'autres toutes voisines par une force de résistance à certaines maladies, de véritables immunités pathologiques (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.281).
En partic. [En parlant d'un organe ou d'une fonction organique] Qui est anormal, qui est modifié par une maladie. Certains, comme Virchow, y virent une pièce pathologique, un crâne d'homme anormal, d'autres, comme Huxley, le considérèrent comme un crâne humain très primitif (Hist. sc., 1957, p.1414). [L'irradiation] détermine souvent la mort des éléments atteints, effet qui est utilisé pour détruire les tissus pathologiques (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.612).
2. Qui concerne des troubles, des dérèglements d'origine psychique, qui s'écarte de la normalité. L'angoisse pathologique, ressentie en l'absence même des menaces de mort, appartiendrait au premier type d'affections (J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p.108). Or, dans toute perspective non scientifique (et aucune société ne peut se targuer de n'y point participer) pensée pathologique et pensée normale ne s'opposent pas, elles se complètent (LÉVI-STRAUSS, Anthropol. struct., 1958, p.199).
Fam. Cas pathologique. Personne au comportement jugé anormal. Il admirait Christophe, comme un cas pathologique. Il savait ses idées sur la Révolution; et il voulait l'arracher au danger stupide que Christophe courait pour une cause qui n'était pas la sienne (ROLLAND, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p.1326).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Elle pose le problème de savoir si la liaison établie par les constitutionnalistes entre le normal et le pathologique est aussi légitime qu'on l'assure (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.34). L'inadaptation dans le jeu peut mener à une inadaptation caractérielle. Mais gardons-nous de conclure du domaine du pathologique, dans lequel certains processus s'exaspèrent, au domaine du normal (Jeux et sports, 1967, p.131).
3. Qui concerne les troubles, les états maladifs ou morbides liés à des phénomènes de société:
♦ ... les recherches sur Paris sont présentées, saluées, comme une véritable révélation de ces phénomènes que l'on soupçonnait mais que l'on connaissait mal et auxquels le chiffre apporte, en quelque sorte, une forme nouvelle d'existence et une gravité supplémentaire: le développement de la population urbaine, l'inégalité devant la mort, les divers aspects pathologiques de l'existence urbaine.
Traité sociol., 1967, p.300.
P. métaph. Je finirai par croire qu'il y a parmi les intellectuels des anticommunistes organiques, comme il y a des antisémites pathologiques (TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p.327).
REM. -pathologique, élém. de compos. servant à construire des adj. du vocab. sav. spécifiant la localisation d'une maladie et qui est toujours vivant. a) Anatomo-pathologique, adj. Relatif à une affection atteignant un élément anatomique. Les effets de l'intoxication (...) se traduiront bientôt par cet état anatomo-pathologique si particulier que nous avons étudié sous le nom de cellule géante, premier stade de la lésion tuberculeuse (CALMETTE, Infection bacill. et turbercul., 1920, p.117). b) Physio-pathologique, adj. Relatif à un trouble, une atteinte physiologique. Il en résulte cette conséquence physio-pathologique très importante que l'atteinte anatomique ou fonctionnelle du rein, suivant les éléments de l'organe qu'elle frappe, détermine soit une rétention excessive et un défaut d'épuration, soit une élimination d'éléments qui devraient normalement réintégrer la circulation (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p.694). c) Psycho-pathologique, adj. Relatif à un trouble d'origine psychologique. Tout suicide peut et doit être expliqué à la fois par des causes sociales (y compris les cas psycho-pathologiques) et par des causes individuelles (Traité sociol., 1967, p.51).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1552 (G. PARADIN, Méthode de Fuchs, p.24 ds DG). Empr. au gr. «qui traite des passions, des maladies». Fréq. abs. littér.:360. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 64, b) 1214; XXes.: a) 289, b) 650.
DÉR. Pathologiquement, adv. a) Du point de vue de la pathologie. L'étude des affections du coeur se divise en trois groupes distincts anatomiquement et pathologiquement (GARCIN, Guide vétér., 1944, p.188). b) Sur le plan pathologique. Tout ce qui existe pathologiquement doit se trouver et s'expliquer physiologiquement (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p.111). []. 1re attest. 1617 (D'AUBIGNÉ, Avantures du baron de Faeneste, III, 22 ds LITTRÉ); de pathologique, suff. -ment2. Fréq. abs. littér.: 10.

pathologique [patɔlɔʒik] adj.
ÉTYM. 1552; de pathologie.
Didact. et courant.
1 Relatif à la pathologie. || Anatomie pathologique.
2 (XVIIIe). Qui est relatif à l'état de maladie; qui dénote un mauvais état de santé physique ou psychique; qui s'écarte du type normal d'un organe ou d'une fonction. Morbide. || C'est un cas pour un médecin, cela a qqch. de pathologique (→ Demeurer, cit. 40). || Antécédents (cit. 1) pathologiques. || État, gigantisme (cit. 1) pathologique.
0 La science ne s'établissant que par voie de comparaison, la connaissance de l'état pathologique ou anormal ne saurait être obtenue sans la connaissance de l'état normal, de même que l'action thérapeutique sur l'organisme des agents anormaux ou médicaments, ne saurait être comprise scientifiquement sans l'étude préalable de l'action physiologique des agents normaux qui entretiennent les phénomènes de la vie.
Cl. Bernard, Introd. à l'étude de la médecine expérimentale, Introd.
3 Fam. Anormal (d'un comportement). || Une attitude pathologique.
CONTR. Normal.
DÉR. Pathologiquement.
COMP. Anatomopathologique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pathologique — Santé La santé est un état de complet bien être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Cette définition est celle du préambule[1] de 1946 à la Constitution de l organisation mondiale de… …   Wikipédia en Français

  • pathologique — (pa to lo ji k ) adj. Qui appartient à la pathologie. L anatomie pathologique.    Signe pathologique, signe qui dénote une lésion ; on dit plutôt aujourd hui : signe pathognomonique. •   Tout le monde me regardait, en retirant doucement vers les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PATHOLOGIQUE — adj. des deux genres T. didactique. Qui appartient à la pathologie. Questions pathologiques. Signes pathologiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PATHOLOGIQUE — adj. des deux genres T. de Médecine Qui appartient à la pathologie. Questions pathologiques. Signes pathologiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pathologique —    см. Патологический …   Философский словарь Спонвиля

  • Jeu Pathologique — Paul Cézanne, Les Joueurs de cartes. Le jeu pathologique est aussi nommé jeu compulsif ou jeu excessif. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Jeu pathologique — Classification et ressources externes Paul Cézanne, Les Joueurs de cartes. CIM …   Wikipédia en Français

  • Anatomie-pathologique — Anatomo pathologie L anatomo pathologie, ou anatomie pathologique, est une spécialité médicale technique, humaine et vétérinaire, qui se consacre à l étude des lésions macroscopiques et microscopiques des tissus pathologiques prélevés sur un… …   Wikipédia en Français

  • Anatomie pathologique — Anatomo pathologie L anatomo pathologie, ou anatomie pathologique, est une spécialité médicale technique, humaine et vétérinaire, qui se consacre à l étude des lésions macroscopiques et microscopiques des tissus pathologiques prélevés sur un… …   Wikipédia en Français

  • Anatomo-pathologique — Anatomo pathologie L anatomo pathologie, ou anatomie pathologique, est une spécialité médicale technique, humaine et vétérinaire, qui se consacre à l étude des lésions macroscopiques et microscopiques des tissus pathologiques prélevés sur un… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.